about the stones (les pierres du rock): celles ki roulent et celle ki coupe

bah mes deux passions (ou deux de mes passions c a voir) c a dire: david bowie l'extraterrestre bo goss et jagger la grande bouche la plus adorable du monde!!

22 avril 2008

SHINE A LIGHT: CRITIQUE

cine_stones

Genre : documentaire musical

Réalisé par : martin Scorses

Avec : les Rolling stones : Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ron Wood…..

Durée : 2h02

Avertissement : je fais une sorte de critique ciné mais il faut penser que cela reste un concert travaillé et non un film n’allez pas le voir comme un documentaire musical mais d’abord comme un concert car les chansons sont de loin plus nombreuses que le reste !

2008_shine_a_light_004

Synopsis : Martin Scorses réalise son rêve de toujours : filmer le plus grand groupe de rock n roll du monde ! Filmer ceux qui incarnent le rock n roll tout entier ! La musique du groupe a déjà fait de multiples apparitions dans ses films. Shine a light c’est donc le résultat de cette rencontre au sommet : 16 caméras, des images live, des images backstage et des archives, tout cela dans une belle salle new-yorkaise !

2008_shine_a_light_007

Mon avis : Un pur moment de bonheur pour les fans ! Un groupe en forme même en très grande forme. Ensuite j’ai trouvé la salle un peu petite pour tant d’énergie mais peut être est ce le choix des chansons qui donne cette impression ! Malgré quelques chansons moins connues Mick Jagger a décidé de jouer les hymnes de stade qui se retrouve un peu étouffées dans le joli théâtre de new york. Mais c’est très appréciable de les voir de si près après deux ans de tournée de stades pleins à craquer !

En tant que fan chaque morceau d’archive me parlait car j’en connaissais le contexte mais je en sais pas si des novices du groupes vont apprécier ces interruptions  tout de même pleines d’humour ! (Clin d’œil à Charlie qui après 40 ans ne sait toujours pas pourquoi il fait parti de ce groupe et qui n’a toujours rien à dire au public !! sacré Charlie)

Il faut apprécier la grande forme de Mick Jagger et l’investissement physique dont il fait preuve dans ce concert (deux en réalité) sous le projecteur démoniaque de « Marthy » comme il le surnomme !

Musicalement le choix des chansons est très habile, alternant grands standards, chansons moins connues et bien sur des duos très intéressants ! Il faut noter que les prestations de Keith seul sont magistrales !! Il y avait bien longtemps que Monsieur Richards n’avait pas chanté comme cela (surtout qu’a Werchter il était plein comme une barrique) ! Même Ronnie semble en pleine possession de ses moyens après ses biens connus problèmes d’alcool au début de la tournée Bigger Bang ! C’est donc un réel plaisir de les voir tous en forme : même notre Charlie  qui se paye le luxe d’un gros soupir à la caméra a la fin d’un rock effréné ! Le spectateur a comme l’impression d’être dans la salle et d’avoir encore des dizaines de rangs de spectateurs derrière lui ! Oui personnellement j’aime entendre le public ! Et je trouve qu’ici le son du public est particulièrement bien rendu. L’image est bien entendue très belle et très travaillée, un travail de cinéma où l’on sent la touche de Martin et surtout son travail de montage ! En effet les fans remarqueront la différence flagrante avec les concerts habituels et ce n’est pas pour me déplaire bien au contraire !

Set list :

-         jumpin’jack flash

-         shattered

-         she was hot

-         all down the line

-         loving cup avec jack white III

-         as tears go by

-         somes girls

-         just my imagination

-         faraway eyes

-         champagne en reefer avec buggy guy

-         trumbling dice

-         you got the silver

-         connection

-         sympathy for the devil

-         living with me avec christina aguilera

-         start me up

-         brown sugar

-         satisfaction

2008_shine_a_light_003

les points fort: petite salle et intimité retrouvé avec un groupe habitué des stades ! Ensuite c’est très intéressant d’avoir élargit le concert avec des images d’archives et une sorte de petit making of du tournage. Une petite mise en abîme bien drôle ! Car ce pauvre mathy semble avoir souffert avec les farces du groupe ! Même les trips de Keith sont passé à la caméra : comme son délire avec la batterie ou il faudrait placer selon lui une caméra dans la grosse caisse ! J’ai aussi beaucoup aimer l’humour des interviews d’archives et du déroulement du tournage visible au début du film et montrant les difficulté de Martin Scorses face à un Mick Jagger joueur et peu enclin à lui faciliter l’accès a la set liste livrée au final a peine avant le début du concert !

Les stones sont encore très amusants et plaisantins !! Ambiance bon enfant garantie !!

2008_shine_a_light_006

Pour les novices je pense que c’est assez sympa de découvrir le groupe de cette façon ! Le mieux je pense c’est d’y aller avec des fans pour avoir les compléments ! Et puis bien sur je ne le dirais jamais assez aller écouter les albums et voir des images du début ! mais ce film reste un très bon moment à passer qui ne se prend pas la tête sue les polémiques habituelles liées au groupe ou sur le pauvre Brian Jones déjà bien assez pleuré a mon goût ! Même les passages en prison son traité avec humour et n’entre pas dans les détails sordides des affaires !

En conclusion la rencontre Martin Scorses/ Rolling stones est une réussite qui ravira à coup sur les fans mais aussi les novices (en existent-t-ils encore qui ne connaissent pas les stones ?). ah oui à noter aussi qu’il est très amusant de voir la différence de public avec les séance de ciné habituelle !! C’est un vrai petit concert de rock en salle de ciné ! lol

2008_shine_a_light_009

Bon concert donc !!!

Posté par chrys jones à 23:57 - cinema - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    putain faut que j'aille le voir!!! mais qu'est-ce-que je fous là? dis moi ma Minnie qu'est-ce-que j'attends pour bouger mes michs jusqu'au ciné là hein????????????????????????????????????

    Posté par Morrison-Exil, 24 avril 2008 à 18:42

Poster un commentaire